Avec la fin de l’activité estivale intense, peut-être appréhendez-vous la période creuse de l’automne ? Dans cet article, nous allons vous donner des conseils pour vous aider à maintenir votre business, même en cette période de faible activité.

Comment ? En misant sur une stratégie axée sur les soins visages femmes : ils riment avec cocooning et font durer l’éclat du bronzage après les vacances. Exactement ce que recherche votre clientèle.

1. Trouver les bons arguments de vente

2. Les soins visage premium sont-ils la bonne solution ?

3. Quels types de soins visage proposer ?

4. Soins premium + cosmétiques LPG® = le combo idéal ?

 

Après l'été, comment trouver les bons arguments de vente ?

Le printemps et l’été provoquent un pic d’activité dans les instituts, entre les soins minceur pour préparer le corps au maillot de bain et les épilations à la chaîne. Vous sortez d’une période d’activité intense, il est donc tout à fait normal d’appréhender la période creuse qui arrive
Les vacances estivales ont représenté un gros budget pour vos clientes, elles préparent la rentrée et s’occupent davantage du travail et du foyer que d’elles-même. C’est pourquoi elles tardent à revenir dans votre institut. 

 

Alors comment faire pour aborder la transition en douceur ? Misez sur les bons arguments et attirez vos clientes chez vous : à l’automne, on veut renouveler et réparer sa peau après les excès du soleil, la mer, le chlore, le vent… mais aussi prévenir les effets de l’hiver et du froid.



Les soins visage premium, la bonne solution ?

Alors si les beaux jours sont propices aux soins de la silhouette, l’automne et l’hiver eux, sont idéaux pour les soins visage. En prenant les devants et en anticipant cette période, vous allez pouvoir mettre en place des actions pour empêcher le risque de diminution du chiffre d’affaires

 

Par exemple, Julie Vallier, gérante de l’institut Endermospa dans le 15e à Paris, explique : « Dès le printemps et l’été, il faut préparer la période creuse de l’automne, alors quand on voit nos clientes s’occuper de leur silhouette, on leur parle déjà de la rentrée et des prestations visage. » 


💡 Le conseil de Julie : « S’il y a une promo à faire, il faut la faire à cette période-là, surtout si votre planning n’est pas complet. »

 


Quels types de soins visage proposer ?

Puisque l’objectif consiste à booster votre chiffre d’affaires en cette période creuse, autant miser sur les soins premium qui pourront augmenter le panier moyen de votre institut

 

Comme Julie Vallier, vous pouvez par exemple, réaliser des soins 100 % sur-mesure : « Je propose des soins complètement personnalisés pour adapter chaque technique et actif à la peau de ma cliente ». C’est un soin premium car il fait appel à des expertises très précises, il a une haute valeur ajoutée et demande du temps. « Le sur-mesure plaît car la cliente n’est pas catégorisée, elle se sent unique, et ça, ça n’a pas de prix  !».  

 

💡 Le conseil pour démarrer : Vous pouvez vous baser sur les soins déjà inscrits sur votre carte, et leur ajouter une touche premium en intégrant la technologie endermologie® pendant le soin ou en fin de soin : « C’est la meilleure technique anti-âge qui existe, alors forcément, les résultats vont donner envie à la cliente de faire une cure avec vous ». 



Soins premium + cosmétiques LPG® = le combo idéal ?

Soins visage premium LPGQuand la cliente entre dans l’institut pour un soin visage anti-âge, il y a, en réalité, d’autres problématiques que cela à traiter : « Tout est lié, on ne peut pas faire de l’anti-âge sans faire un soin hydratant », explique Julie. L’anti-âge nécessite une approche plus globale qui va traiter la déshydratation, le teint terne, les comédons, etc…, car « faire de l’anti-âge sans comprendre les problèmes autour, ça ne peut pas marcher ».
Ainsi vous pouvez cibler les cosmétiques selon les problèmes de peau de votre cliente, ils permettront de traiter l’anti-âge plus en profondeur pour de meilleurs résultats sur le long-terme. 

 

La  vente additionnelle de cosmétiques suite à un soin premium du visage va donc vous permettre de stabiliser votre chiffre d’affaires en période creuse. Environ 40 % des ventes de produits cosmétiques sont dédiés au soin de la peau : c’est une opportunité à saisir pour votre institut !

 

Par ailleurs, outre votre expertise dans les soins, vos connaissances en cosmétiques vont vous permettre de conseiller au mieux vos clientes et d’aboutir à des ventes. Julie précise : « 80 % des clientes ne font pas un bon démaquillage, ce sont autant de clientes à qui apprendre les gestes de base. À l’issue du soin, préparez-lui une fiche conseil en reprenant les étapes de sa routine beauté, en lui expliquant les produits qui lui sont adaptés et comment les utiliser. » 

 

Ainsi, vous l’aurez compris, l’automne n’est pas qu’une période creuse, elle est aussi l’occasion de mettre en place des nouvelles stratégies business pour votre institut et miser sur les bons soins, qui vont être positifs pour votre chiffre d’affaires : les soins premium esthétiques, couplés aux bons produits cosmétiques. 

 


Pour aller plus loin, nous vous proposons encore plus de conseils dans cette checklist pour une reprise sereine après l'année mouvementée que vous venez de passer 💪

checklist de la reprise sereine lpg
Nouveau call-to-action